Marcel La Manivelle

Marcel et son triporteur de Barbarie

Un spectacle musical de rue tout public alliant orgue de barbarie et vélo triporteur

Marcel La Manivelle, personnage un peu loufoque a toujours été passionné par les manivelles dès son plus jeune âge. C’est donc naturellement qu’il s’est tourné vers le vélo et l’orgue de barbarie. Au volant de sa machine infernale, le triporteur de Barbarie, il se prend pour un pilote. Quand Marcel s’arrête, c’est pour pousser la chansonnette. Mais attention, Marcel La Manivelle ne fait pas toujours dans la dentelle…

Côté technique, ce spectacle de rue tout public fonctionne en toute autonomie. Il peut se jouer jusqu’à 6 sets de 30 minutes par jour. Compte tenu de la fragilité de l’orgue de barbarie, et afin de piloter au mieux son triporteur, Marcel La Manivelle empruntera davantage les chaussées bien roulantes sans nid de poules ou des chemins stabilisés en bon état. Si Marcel ne craint pas la pluie, il n’en va pas de même pour son triporteur de Barbarie. Il est donc impératif de prévoir un lieu de repli en cas de pluie et un endroit abrité du vent quand ce dernier souffle à plus de 20km/h.

Ce spectacle peut se jouer en festival de rue. Il pourra également très bien animer les stations estivales, les foires, les brocantes ou encore les parcs, les guinguettes au bord de l’eau et les marchés de Noël.

Il est également possible de mettre en place un atelier pour les enfants en cycle 2 ou cycle 3 sur la perforation de cartons. Cet atelier d’une heure peut rassembler jusqu’à 10 enfants (ou 10 binômes). Au cours de cet atelier, les enfants réaliseront un carton perforé pour une boîte à musique.

FICHE TECHNIQUE

Style : Spectacle musical de rue tout public

Public : Tout public

Durée : 30mn par set

Nb. de représentations : jusqu’à 6 sets par jours

Jauge : pas de limite

Espace de jeu nécessaire à l’arrêt : 6 x 6m

Déambulation possible : oui entre 3 et 8 km/h pour accompagner des parades à pieds ou des parades à vélos.

Suivez l’actualité de Marcel sur Facebook : https://www.facebook.com/MarcelLaManivelle/